Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2016

Une semaine hors du temps, par Marion

article marion.jpgL'Enfer me ment, et l'Enfer me manque. Ce projet théâtre était une expérience exceptionnelle. Je n'ai pas les mots pour dire à quel point c'était formidable. Maintenant, nous sommes tous plus soudés que jamais dans la classe bien que nous soyons tristes de voir cette histoire se terminer. C'est une expérience qui nous marquera longtemps, très longtemps. C'est tout simplement inoubliable. Cette semaine en résidence est passée à une vitesse folle mais elle était chargée en émotions. Nous avons ri, nous avons eu le trac, et maintenant nous avons les larmes aux yeux car c'est déjà fini. Mais par dessus-tout, nous sommes reconnaissants de cette chance que nous avons eue. Nous mourons d'envie de retourner sur scène, de nous donner encore plus, de lâcher prise. Cette semaine est complètement hors du temps, c'est un autre univers. C'était magique. A présent, il faut redescendre sur Terre et je dois avouer que c'est très compliqué : arrêter de voir l'enfermement partout, arrêter de chanter Betty, arrêter d'appeler Pauline « la 105 » … C'est la fin d'un grand moment pour nous tous.

En clair, c'était une expérience inoubliable très enrichissante dont nous sortons grandis. Nous savons à présent ce que c'est d'être enfermé.

Je remercie du fond du cœur toute l'équipe du Quai des Rêves pour nous avoir accueillis, et particulièrement les techniciens, Jean-Yves et Yohann, qui ont oeuvré pour que notre spectacle soit le meilleur possible. Egalement merci à Mme Dabchy, Mme Guilloteau, Christophe et Zouliha, au troupeau de Rhinocéros (tous ces petits L, ces artistes), merci au public qui était présent pour nous voir sur scène et merci à Pascal, détenu de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc, d'être lui aussi, venu voir notre spectacle. Nous avons eu des étoiles plein les yeux grâce à vous tous. MERCI !

Un dernier petit mot pour les futurs premières L ainsi qu'à Mme Chevalier qui va succéder notre chère Mme Guilloteau :

« Courage et Persévérance. Pour votre futur, mes chers amis, bonne chance ! »

Commentaires

"L'enfer me ment et l'Enfer me manque" cette phrase peut résumer ce qu'on ressent tous en ce moment ! Je vous conseille à tous de venir en L !

Écrit par : Morgane G | 05/04/2016

Écrire un commentaire