Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2016

Bout à bout, par Isabelle Guilloteau

 

théâtre en résidence; lycée henri avril; première l, quai des rêves; théâtre du totem, enfermementPour cette deuxième journée de résidence, la classe a rendez-vous à 9 heures au quai des rêves. Mais dès huit heures 30, la plupart des élèves s’affairent déjà en coulisses, de façon à être prêts pour le plateau à 9 heures. Motivés ! La journée commence donc par le traditionnel échauffement et se poursuit par une reprise des textes de groupe qui n’avaient pas été revus la veille. Une belle surprise se prépare aussi, pendant que leur professeur est en cours au lycée. Un magnifique cadeau qui me va droit au cœur, quand j’arrive au quai des rêves et vois la classe se réunir sur le plateau pour me chanter Annihilation d’Hubert-Félix Thiéfaine ! L’occasion aussi pour les élèves de comprendre que lorsqu’on offre un texte à quelqu’un, il prend vie… Après ce moment fort en émotion, les répétitions reprennent, on vérifie les accessoires et les costumes, on fait des italiennes, on revoit les placements, les changements de décor, les entrées et sorties. Parce que cet après-midi, on met tout bout à bout, avec les éclairages, les enchaînements musicaux, les vidéos ! Les élèves découvrent avec émerveillement les prouesses de la technique. Guidés par leurs metteurs en scène, ils se placent dans la lumière pour créer de très beaux tableaux. A eux maintenant de sortir les voix, d’incarner leurs personnages, de faire vivre les mots pour que la magie du spectacle opère. Et finalement, ce que l’on pensait être un assemblage encore un peu brouillon se transforme sous nos yeux en un véritable filage, avec des acteurs déjà bien en place, déployant une belle énergie au service des textes et pour le plus grand plaisir de leurs professeurs et metteurs en scène !

Commentaires

Le premier filage nous a permis d'avoir un aperçu du spectacle complet et de voir ce que nous pouvions améliorer. C'est complètement différent des jours précédents où nous avons joué nos scènes séparément. Là, tout prend forme et on se donne à fond (ou presque, on garde notre énergie pour le jour J !)

PS : N'oubliez pas de nous rapporter une photo du concert de Thiéfaine Mme Guilloteau !

Écrit par : Marion | 31/03/2016

Écrire un commentaire